Un numéro du magazine INSEE FOCUS (que vous pouvez consulter et télécharger ci-dessous) se penche sur la part consacrée au logement dans le budget des familles.

Ils comparent sur 40 années, la part consacrée au logement pour les familles aisées et pour les familles modestes.

Le résultat est sans appel. La part des dépenses de logement, hors remboursements d’emprunts immobiliers, est plus élevée pour les ménages modestes, plus souvent locataires, les familles monoparentales et les personnes seules.

N’hésitez pas à nous contacter en cas de litige avec la CAF concernant votre APL, ALS, ALF ou toute allocation logement.