A la suite de la crise sanitaire et de ses retombées économiques, le Gouvernement a décidé d'aider les chômeurs et les salariés précaires. Ainsi, 150 € vont être débloqués pour le paiement des loyers et des prêts immobiliers.

Où trouver le texte applicable ?

L’aide est confirmée par un communiqué de presse rendu public le 11 juin 2020, d'une part, par le Ministère chargé de la Ville et du Logement et, d'autre part, par Action logement, un organisme animé par les partenaires sociaux. Les textes relatifs à l'aide sont en cours d’élaboration.

Puis-je toucher cette aide ?

Liée à la crise de COVID-19, l'aide est de 150 euros. Ce montant sera attribué aux chômeurs et salariés confrontés à une baisse importante de leurs revenus. L'aide doit soutenir le paiement des loyers ou le remboursement de prêts immobiliers.

Ce "coup de pouce" est du si :

  • vous disposez de ressources inférieures ou égales à 1,5 SMIC (soit 1 828, 50 € net/mois). Pour les demandeurs en situation de chômage partiel ou de garde d’enfant avec un arrêt de travail, les ressources doivent être supérieures à une fois le SMIC (soit 1 219 € net/mois) et inférieures ou égales à 1,5 SMIC (soit 1828,50 € net/mois) ;
  • vous avez subi une baisse de revenus mensuels d’au moins 15% par rapport aux ressources du mois de février ;
  • vous supportez des charges de logement (loyer avec charges comprises ou montant de la mensualité du crédit immobilier, facture électricité, eau, gaz etc.) représentant 40% de votre revenu mensuel net ;

Qui est concerné par cette aide ?

  • les locataires du parc privé, social et intermédiaire ;
  • les locataires de résidence collective d'hébergement (hors CROUS) ;
  • les ménages accédant à la propriété.

A qui s’adresse cette aide ?

  • aux salariés du secteur privé, quelles que soient leur ancienneté et la nature de leur contrat de travail, qui ont subi une baisse de leurs revenus d'au moins 15 % à la suite de la mise en place de mesure de chômage partiel ou une hausse significative de leurs dépenses ;
  • aux demandeurs d'emploi ;
  • aux salariés qui ont connu de surcoûts de loyer du fait de la crise sanitaire en maintenant une double résidence pour motif professionnel.

Quand vais-je toucher cette aide ?

Elle sera versée à partir du 30 juin 2020.

Qui verse cette aide ?

Elle sera versée par Action logement, avec le soutien du Ministère chargé de la Ville et du Logement.

Quel est le montant de l'aide ? Est-elle renouvelable ?

L'aide sera de 150 euros, pendant une durée minimale de 2 mois, avec un effet rétroactif à compter du 1er avril 2020.

Cette aide peut-elle être perçue par plusieurs membres du foyer ?

Une seule aide est accordée par ménage.

Comment bénéficier de cette aide ?

Ce soutien financier n’est pas automatique.
Si vous êtes salarié, vous pouvez vous adresser au service social de votre entreprise, ou bien faire directement votre demande sur www.actionlogement.fr dans les 3 mois suivant la première baisse de revenus. Vous pouvez également contacter la plateforme SOS loyers impayés au 0 805 16 00 75.

L’aide est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Cette nouvelle aide complète les aides publiques déjà disponibles. L'aide se cumule donc avec les aides déjà existantes.


Sites internet :

https://groupe.actionlogement.fr/salaries-fragilises-par-la-crise-une-aide-pour-payer-leur-loyer-ou-leur-pret-immobilier

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14102


Consultez notre article sur les aides aux chômeurs suite à la crise du coronavirus : Lire